samedi 28 avril 2007
Grande manifestation pour la vie

A diffuser largement autour de vous

Ce 5 mai, grande manifestation européenne pour la Famille
Tous à Bruxelles !
14h - rond-point Schuman

Pour être pris en compte, il y a des moments où les défenseurs de la Famille doivent se mobiliser.
Les pétitions, les conférences et colloques, si intéressants soient-ils, ne remplaceront jamais l'importance de la visibilité que nous pouvons avoir en défilant dans les rues.

Venez en famille, avec les enfants.

Les organisateurs des marches pro-vie de Paris et de Lisbonne soutiennent et participeront à l'European Family Pride. Des mouvements pro-famille des différents coins de l'Europe (de Roumanie, d'Italie, d'Espagne, du Luxembourg, des Pays-Bas,...) feront le déplacement.

Alors, tout le monde sur le pont !!!
Ne rien faire, c'est laisser faire.

Venir en car

à partir de Charleroi
10 euros l'aller/retour
réservation par payement au cpte 001-2322584-92
mention "car Charleroi"
> Départ de Charleroi à 12.00 h
> Gare de Charleroi
> Tél de contact : 0478/53 30 82


à partir de Liège
10 euros l'aller/retour
réservation par payement au cpte 001-2322584-92
mention "car Liège"
Départ de Liège à 12.00 h
> Rue du Plan incliné (proximité Gare Guillemins)
> Tél de contact : 0476/44 85 72


à partir de Namur
10 euros l'aller/retour
réservation par payement au cpte 001-2322584-92
mention "car Namur"
Départ de Namur à 12.00 h (devant la gare de Namur)
> Tél de contact : 0479/22 73 37


à partir de Paris
aller-retour : 25 euros
tarif étudiant : 15 euros
chèques à envoyer à l'ordre de Civitas,
20, place de la Chapelle 75018 Paris

RDV à 9h place de la République devant la station de métro "République" (départ à 9h30)
Retour à Paris prévu vers 21h30

contact : 06.71.84.04.48
frc59@yahoo.fr






Collectif Papa, Maman et Moi

Rue de la Cible 48 - 1030 Bruxelles

Tél : 02.503.55.21 - Fax : 02.734.80.55 - GSM : 0485.89.87.08

cpte 001-2322584-92 (adhésion : 25 euros)

pour les versements hors de Belgique :

BIC GEBABEBB / IBAN BE12 0012 3225 8492

http://europeanfamilypride.blogspot.com/

Libellés :

 
vendredi 27 avril 2007
La fin de l'UMPS?

L'UMPS, mot-valise créé par la frange de la droite française la plus conservatrice pour dénoncer la connivence idéologique entre une fausse droite et une vraie gauche, est peut-être un concept en passe de devenir caduc.

A sa création, l'UMP (Union pour un mouvement populaire) s'appelait Union pour la majorité présidentielle en vue de soutenir la candidature de Jacques Chirac. Celui qui avait commencé son parcours politique en distribuant l'Humanité finit par être réélu en 2002 grâce à un repport massif des voix de gauche, et sous les acclamations d'une foule Black blanc beurre place de la Bastille. Or, cet homme, qui fut à coup sûr un imposteur, achève enfin sa longue carrière politique.

Au même moment, la campagne électorale de 2007 est marquée par une droitisation de l'UMP qui tient à deux facteurs: le discours décomplexé de Nicolas Sarkozy, et la fissure dans le bunker du Front national qui a permis à un électorat de la droite dure de s'émanciper de son chef borgne.
Cet apport de sang neuf, plus radical, constitue potentiellement le levier d'une vraie politique de rupture. Incontestablement, le vote Sarkozy est très ancré à droite, même si l'homme Sarkozy semble tout autre chose; à part des formules à l'emporte pièce et des postures de Matamor, rien ne prouve pour l'instant qu'il soit vraiment un homme de droite.

A partir de ce moment, deux scénari sont possibles: dans le premier, un Nicolas Sarkozy président serait poussé par son nouvel électorat à en finir avec la fausse droite, ce que redoute la gauche; le Front national achèverait tranquillement son parcours sur les traces du parti communiste. Dans le second, Sarkozy président ne saisit pas l'opportunité qui s'offre à lui, déçoit ses nouveaux électeurs qui s'en retournent dans le bunker frontiste, et c'est un grand bond en arrière en même temps qu'une aubaine pour la gauche qui peut ainsi redevenir «morale» et accéder au pouvoir tout en étant minoritaire.
 
Back to Bangalore

Un article du Monde fait état d'un phénomène qui prend de l'ampleur aux Etats-Unis: le B2B (à prononcer bi-tou-bi), originellement business to business mais dont le nouveau sens est «back to Bangalore». Les B2B, ce sont les ingénieurs, informaticiens et autres professionnels indiens émigrés aux Etats-Unis, qui aujourd'hui reviennent, fiers de voir l'Inde aux avant-postes de la mondialisation, confiants dans l'avenir et heureux de pouvoir exercer leurs talents chez eux, près de leurs amis et de leur famille.

"Dans les années 1990, ils furent si nombreux, ces petits prodiges du logiciel, à faire le succès de l'informatique américaine, qu'il était de bon ton de plaisanter sur l'odeur de curry flottant dans les couloirs de Palo Alto, en Californie. Dix ans plus tard, on ne plaisante plus. A Bangalore, il y a tout sur place : le software et le curry. Pourquoi s'exiler dans les banlieues aseptisées de la Silicon Valley?"

Et on se prend à rêver d'un phénomène similaire en France que l'on pourrait appeler «retour à Alger» ou encore «retour à Ouagadougou». Mais la chose est impossible pour plusieurs raisons:
D'abord parce que nos immigrés ne constituent en rien une élite (merci au regroupement familial),ils n'apprennent pas grand chose en France, en tout cas, rien de très productif; ensuite, parce que leur pays d'origine ne décolle pas, contrairement à l'Inde, et barbote dans une mélasse de corruption, de socialisme et de népotisme.

Pour finir, c'est dans ce cas précis que l'on peut entrevoir une vertu au communautarisme et apprécier le pragmatisme anglo-saxon à sa juste valeur: la vie communautaire a permis à ces immigrés de garder vivantes leurs traditions, de génération en génération, si bien qu'il leur est possible de rentrer dans le pays d'origine de leurs parents ou grands-parents avec un savoir-faire occidental et une culture bien à eux.
Ce scénario est là encore inenvisageable en France où l'on cultive l'universalisme républicain, censé assimiler tout ce qui passe par le territoire national pour en faire du Français bien comme il faut. Comme si l'on pouvait indéfiniment absorber les autres tout en restant soi-même....
 
jeudi 26 avril 2007
Le prochain président sera...

trop petit !
 
Act-Up contre Sarkozy
L'association Act Up a lancé une virulente campagne d'affichage de rue à Paris contre Nicolas Sarkozy, dénonçant "les dangers que le candidat de l'UMP fait peser sur la lutte contre le sida et le système de santé".Environ 3.000 affiches de rue (format A2) ont été tirées ainsi que 10.000 autocollants sur lesquels le nom du candidat à la présidentielle surmonte une tête de mort encadrée des dates du prochain mandat (2007-2012) et la mention "nous n'y survivrons pas et vous non plus".
Sans doute ces militants homosexuels font-ils allusion aux subventions qu'ils risquent de perdre.



 
mercredi 25 avril 2007
Villiers se fait hara-kiri...
Communiqué de presse de Philippe de Villiers



J’ai défini, au soir du premier tour, les trois grandes urgences pour le renouveau de la France : le rétablissement de la souveraineté populaire, l’affirmation des valeurs civiques, et le renforcement de l’autorité de l’Etat contre le communautarisme.

J’ai entendu aujourd’hui la neutralité stratégique et politicienne de François Bayrou qui sonne comme une offre de services à la candidate socialiste.

Pour ce qui me concerne, je ne ferai pas la politique du pire car je refuse depuis toujours les alliances électorales contre-nature et parce que je me suis toujours opposé à la gauche et à l’extrême gauche.

Malgré les différences évidentes qui existent avec le programme du Président de l’UMP, je ne peux pas souhaiter pour la France cinq nouvelles années du socialisme le plus archaïque qui auraient pour conséquence certaine, par exemple, l’extension des 35 heures à toutes les entreprises, la régularisation massive de tous les sans-papiers ou encore l’adoption d’enfants par les couples homosexuels.

Dans ce nouveau contexte et fidèle à mes convictions, j’invite les Français à faire le choix de la droite et de Nicolas Sarkozy pour barrer la route à la gauche.

Le MPF entend dès les élections législatives prochaines incarner la droite patriotique de gouvernement, c’est-à-dire, une droite décomplexée, courageuse et vigilante capable d’inspirer au futur gouvernement les vraies réformes dont la France a besoin.


RIP...
 
Le vote des syndiqués
Si la gauche fait son meilleur score auprès des proches de la CGT avec 65%, la droite et Nicolas Sarkozy obtiennent de bons scores chez les sympathisants des autres syndicats : 60 % à la CFE-CGC, 39 % à la CFTC, 20 % à la CFDT et à FO. Ce score explose à 96 % auprès des sympathisants des organisations patronales, Medef et CGPME.

A l'inverse, le candidat de l'UMP n'a pas séduit les sympathisants du syndicat enseignant FSU, avec un score de 1 %. Mme Royal atteint 69 % auprès de ce public. Comme ceux de la CGT et de SUD, les sympathisants de la FSU ont voté majoritairement à gauche, à 85 % : à la CFDT, gauche et extrême gauche ont recueilli 44 %, 45 % à FO et 36 % à l'UNSA.

Source: le Monde
 
La méthode miracle de Mme Royal
 
mardi 24 avril 2007
Souvenez-vous...

SI SARKO PASSE.......IL SE CASSE!!!
 
Face à l'invasion...
 
lundi 23 avril 2007
Une petite révolution
Si cette élection a un mérite, c'est d'avoir accompli une petite révolution qui met fin à la dernière grande oeuvre de François Mitterrand: l'épouvantail le Pen, diabolisé et marginalisé, affaiblissant une droite majoritaire et permettant au parti socialiste de diviser pour régner: c'est fini.

Une vieille recette qui a fonctionné bien au-delà de la mort du monarque, grâce à la longévité de le Pen et à la haine personnelle que lui vouait le radical-socialiste Jacques Chirac.
Ce dernier, trop usé, ne s'est pas présenté, tandis que le président du FN, qui n'a pas eu cette sagesse, a livré son combat de trop en s'alliant à des personnages de cirque, ce qui n'ajoute rien à sa gloire. Une partie de son électorat, lassée, a brisé le tabou et s'est envolée vers le candidat UMP.
Ceci prouve simplement que les électeurs n'ont pas les mêmes blocages que les politiques et qu'en ce sens, ils sont en avance sur eux. Il faudra bien que les partis de droite l'acceptent: il existe une perméabilité des votes et des idées très forte et il n'y a que le militant de base pour croire que son parti est un bastion retranché.

L'avenir de la droite est encore incertain, mais une chose est sûre, plus rien ne sera comme avant. La droite française doit garder sa diversité et cultiver ses spécificités, mais elle n'a plus le droit de se diviser, elle doit savoir passer des accords quand il le faut face au danger socialiste. Les principaux obstacles sont levés.
 
dimanche 22 avril 2007
Patriote n'oublie pas...

Que la trahison jamais ne payera.
 
Afrikan Business
ça me pawait un bon plan didon!

 
Trois questions à Jérôme Rivière
Jérôme Rivière fait partie de ceux qui souhaitent une alliance UMP-FN. Dans "La droite la plus repentante du monde", paru aux éditions du Rocher, ce député UMP défend l’idée d’une droite décomplexée.

Orange : Pour vous, la question d’un accord électoral avec le FN de doit pas être taboue ?
Il faut définitivement faire tomber le mur qui sépare l’UMP du Front National. Ce mur que François Mitterrand et Jacques Chirac ont construit et que Jean-Marie Le Pen, par des dérapages, a entretenu. Je suis réellement déçu de voir la droite renoncer très régulièrement à assumer ses valeurs et ses convictions et ne pas aller aux bouts des engagements pris devant les électeurs en 2002. Aujourd’hui il faut dépasser les différentes postures des uns et des autres et sortir des clichés vieux de plus de vingt ans pour proposer une nouvelle politique.

Orange : Votre opinion est-elle majoritaire dans les rangs des députés UMP ?
J’essaie d’ouvrir des pistes pour l’après Jacques Chirac et l’après Jean-Marie Le Pen. Il y a une véritable hypocrisie dans les rangs de l’UMP. Dans son discours, Nicolas Sarkozy essaie de surfer sur les terres du Front National sans admettre qu’il faut que notre parti politique parvienne à dépasser ce faux clivage et voir ce qui nous rassemble plutôt que ce qui nous oppose. A chaque fois que nous ne parvenons pas à nous entendre cela fait le jeu de la gauche. En France, elle est ultra-minoritaire et pourtant elle arrive à gouverner la majorité des collectivités territoriales et parfois même le pays.

Orange : Pour vous, Nicolas Sarkozy manque t’il d’audace ?
Au milieu de tous les messages politiques envoyés dans cette campagne par l’UMP je ne m’y retrouve plus. Je ne sais plus la réalité de ce que promet Nicolas Sarkozy. C’est comme à la Samaritaine, on trouve de tout dans ses propositions. Nicolas Sarkozy a tout à la fois un langage de fermeté concernant l’identité nationale, mais dans le même temps il défend le communautarisme un principe totalement contraire. Autre exemple, le candidat UMP prétend lutter contre l’immigration, mais il a supprimé la double peine et refuse d’encadrer ou de mettre un terme à l’AME, c’est à dire les soins de santé gratuits pour les clandestins. J’ai besoin d’engagements cohérents, d’une ligne droite. Je l’ai trouvée aux côtés de Philippe de Villiers dont je suis le président du comité national de soutien.

Source: blog de J. Rivière
 
samedi 21 avril 2007
Scène de cauchemar pour tout homme normalement constitué...

Un homme a été hospitalisé dans le New Jersey après avoir subi l'assaut d'un gang de lesbiennes.

Dwayne Buckle, réalisateur indépendant de films, se trouvait selon son témoignage près d'un "centre du film indépendant", en train de vendre ses vidéos, lorsqu'un groupe de femmes passe dans la rue. Il interpelle alors l'une d'elle à haute voix, pour la complimenter sur son physique.

L'une des femmes du groupe, "très costaude", répond par une insulte au compliment.
Ce à quoi Buckle répond naturellement qu'il ne s'adressait pas à elle.

Notre déménageuse commente alors l'apparence physique de l'homme et notamment ses choix vestimentaires.

Une autre femme du groupe s'avance et crache sur Buckle. Il lui rend la politesse.

Le groupe se resserre autour de lui et l'attaque.

Après un moment de répit, il ramasse ses DVD, éparpillés sur le trottoir avec toute cette agitation.

« Quelqu'un m'a alors attaqué par derrière » témoigne t-il. « L'une des filles a appellé en renfort des gars qui passaient par là pour qu'ils me tapent. L'un des gars m'a mis à terre et ils m'ont sauté dessus à nouveau. »

Lors du procès, le procureur a annoncé à l'ouverture du procès que les caméras de surveillance montrent qu'une des femmes, Johnson, a sorti un couteau à viande de son sac et a poignardé Buckle avec.

Hospitalisé, il est resté cinq jours aux urgences puis un mois en maison de repos après s'être fait recoudre l'estomac et le foie. Il souffrait également de griffures, bleus et d'une blessure à l'oeil.
 
Le vibro-terrorisme

Ce n’est pas la première fois qu’un objet à caractère sexuel sème la panique dans un lieu public. En août dernier, un irakien avait en effet été suspecté de transporter une bombe alors qu’il emportait dans sa valise une simple pompe à pénis. Hier, c’était au tour d’un vibromasseur de jeter le trouble, dans un centre de tri postal cette fois-ci. Après avoir passé le colis contenant le sex toy aux rayons X, les agents ont en effet été intrigués par la présence de fils électriques inhabituels et ont aussitôt placé l’objet du délit dans un coffre spécial.

Les services de sécurité n’ont été toutefois été prévenus que le lendemain et une enquête est actuellement en cours pour déterminer la cause de cette négligence. Comme quoi, la poste, c’est un peu pareil partout...

Source: carbelle.com
 
Sarko l'américain

 
vendredi 20 avril 2007
On la refait ?
Sarko se sent, en pleine période électorale, très juif et il se met dans l'idée de participer tout d'un coup au dîner de co... CRIF. Quand on lui demande s'il essaye de s'approprier des votes juifs, il se met très en colère... Mais heureusement, il se reprend, et on la refait ! Bon, le fait est que je ne pense pas non plus qu'il y ait de " vote juif ", les juifs étant tout aussi différents que les Français, les cathos ou les Anglais, mais pour qu'il se mette en colère comme ça, c'est que lui, il y croit apparemment...

Voyez ici la belle manipulation des médias...

Libellés : , , , ,

 
jeudi 19 avril 2007
Crise de foi?
 
mercredi 18 avril 2007
La hache d'Ismaël
Sur le grand campus comprenant plus de 25 000 personnes réparties dans 895 immeubles, il était un. Un silencieux, un stoïque. Personne ne le connaissait très bien. Certains le considéraient comme " un crétin " et d'autres comme " insignifiant ".

Aujourd'hui, la plupart l'appellent " le monstre " car il a, de façon froide et déterminée, assassiné plus de 30 personnes avant de se donner la mort.

Cho Seung-Hui en voulait à tous ces riches, tous ces étudiants qu'il considérait comme pervers, charlatans et débauchés.

Et il est donc passé à l'acte.

Un tatouage a attiré l'attention. Un tatouage en rouge à l'intérieur de son bras : Ismail Ax (la hache d'Ismaël).

Kesako ?

Bizarrement (et tout à fait par hasard diront les mauvaises langues), il s'agit d'un passage... du Coran: La destruction des idoles (argent, beauté, jeunesse...?).

L'Islam est encore mêlé à la folie destructive...

Voici, ci-dessous, le récit de la destruction des idoles comme expliquée sur Myjanaty.

Destruction des idoles

Puis il regarda attentivement les étoiles et il dit : « Oui, je vais être malade ! » et les gens lui tournèrent le dos.
Il se glissa auprès de leurs divinités et il dit : « Quoi donc ? Vous ne mangez pas ? Pourquoi ne parlez-vous pas ? »
Il se précipita alors sur elles en les frappant de sa main droite.

Les gens vinrent à lui en courant, il dit : « Adorez vous ce que vous avez sculpté, alors que c’est Dieu qui vous a créés, vous et ce que vous faites ? »

(Sourate 37, versets 88-96)



Son père était gardien du temple des idoles. Abraham l’interrogea en présence des prêtres : « Qu’adorez-vous ? Cherchez-vous dans votre égarement des divinités en dehors de Dieu ? Que pensez-vous du Seigneur des mondes ? ». Ces questions ébranlèrent profondément les convictions de l’assistance et semèrent le doute dans les cœurs.

Le comportement de ses contemporains asservis par l’idolâtrie et la corruption rendait malade cet homme au cœur pur. Lorsque les gens se dispersèrent, il resta seul et provoqua les idoles par cette question : « Vous ne mangez pas ? Pourquoi ne parlez-vous pas ? »

Ne recevant pas de réponse, il prit une hache de la main droite représentant l’autorité, la justice et la vérité, et décapita les idoles. La destruction accomplie, il mit la hache dans la main de la plus grande des idoles. Quand les gardiens du temple constatèrent le désastre, ils l’en accusèrent. Il répondit que c’était l’œuvre de la grande idole. Qu’on l’interroge ! Après une longue hésitation, ils dirent à Abraham que l’idole ne pouvait pas parler. Il leur dit alors : « Vous adorez ce que vous avez sculpté, alors que c’est Dieu qui vous a créés, vous et ce que vous faites ? »

Libellés : , , , ,

 
mardi 17 avril 2007
Let's Rock!

Libellés :

 
lundi 16 avril 2007
Censure sur Europe1
Un policier est mort à la Foire du Trône, happé par un manège. Marcel Campion fait le point sur cette affaire sur Europe1 mais toute vérité n'est pas bonne à dire... (Merci au Salon Beige)

Libellés : , ,

 
samedi 14 avril 2007
Soyons bons dhimmis: changeons l'histoire...
D'après une étude menée en Angleterre, les écoles ont laissé tomber l'enseignement de la Shoah afin de ne pas offenser les élèves musulmans.

Certains enseignants préfèrent ne pas parler des atrocités de la Deuxième Guerre mondiale afin de ne pas agacer les élèves qui ne croient pas en la Shoah.

De plus en plus d'enseignants ne parlent pas non plus des croisades du 11e siècle (lors desquelles les chrétiens se sont battus contre les musulmans afin d'obtenir le contrôle de Jérusalem) car ces leçons d'histoire sont en contradiction avec ce qui est enseigné dans les mosquées locales.

Les profs ont tout simplement la trouille d'être confrontés aux sentiments antisémites et négationnistes de certains élèves musulmans... Après avoir effacé la tronche de Mahommet des livres d'histoires, il ne nous reste plus qu'à adapter le texte au Coran et nous aussi, on suit !

L'article en anglais est ici.

Et pour remettre les choses au point : voici une petite vidéo explicative avec le grand mufti de Jerusalem qui avait été jusqu'à mettre des troupes à disposition du Führer. Tous les coups sont permis afin de conquérir le monde. Le grand mufti était le père spirituel de Yasser Arafat (prix Nobel de la paix, hein ?) et le grand père de Leila Shahid, ex porte-parole de l'organisation terroriste, OLP.

Libellés : , , ,

 
mardi 10 avril 2007
Viol et possible meurtre d'une Française. CPF ? Non, antillais...
Depuis samedi soir, Sophie Gravaud n'a plus donné signe de vie. Agée de 23 ans, la jeune femme, salariée d'un magasin en banlieue nantaise, a été jointe pour la dernière fois au téléphone à 22h45 par son petit ami. Dimanche, la voiture de la disparue a été retrouvée en flammes sur le parking de centre commercial qui l'employait. Une enquête judiciaire a été ouverte.

"Sa voix était troublée et tétanisée." Régis, le compagnon de Sophie Gravaud résume l'angoisse qui règne autour de la disparition de la jeune femme de 23 ans, employée dans un magasin de vêtements dans un centre commercial de Saint-Herblain, dans la banlieue de Nantes. Il est le dernier à être entré en contact avec celle-ci. Au téléphone, samedi soir, aux alentours de 22h45, elle lui répond qu'elle le rejoindra "dans une vingtaine de minutes". Depuis, plus rien. A partir de 21 heures, heure à laquelle Sophie a quitté son lieu de travail, plus personne ne l'a vu. Tous les coups de fil donnés tout au long de la nuit par son compagnon, 22 au total, ont retenti dans le vide.

Le lendemain matin, un nouvel élément entre en jeu. Sur le parking du centre commercial Atlantis, aux alentours de 6 heures, la Clio rouge de la disparue, à 300 mètres du lieu où elle l'avait garée la veille, est retrouvée en flammes par des vigiles. Ces derniers aperçoivent alors un homme qui prend la fuite mais qui ne sera pas rattrapé. Arrivés sur les lieux, les enquêteurs mènent leurs premières investigations. Un peu plus tard, ils localiseront le coup de fil passé la veille, "à Bouaye, entre Nantes et Pornic", à une vingtaine de kilomètres du lieu de travail de Sophie. Sur place, les recherches ne donneront rien.

Une information judiciaire a été ouverte

Décrite comme une jeune femme "sans soucis, pas du tout dépressive et très heureuse en couple", Sophie ne peut pas, selon sa mère, avoir volontairement disparu. Pour elle, les scénarii, terribles, envisageables relèvent "du rapt contre une rançon, d'un enlèvement par des proxénètes ou au pire des cas d'un assassinat." Une issue extrême à ce nébuleux dossier que les policiers n'ont heureusement pas établi. Mardi, une information judiciaire pour "disparition inquiétante de jeune majeure" a été ouverte. Des avis de recherche ont été placardés un peu partout. Pour l'instant sans résultat. Le seul véritable espoir réside dans la bande de vidéosurveillance qui pourrait en dire davantage sur le mystérieux fugitif du parking du centre commercial. Sans compter que vendredi soir, une jeune femme a porté plainte à la police pour tentative de viol dans les environs du lieu où Sophie a disparu...

Source : Journal du dimanche

-----

Etonnamment, aucune source écrite ne s'attarde sur ce possible rapprochement avec la plainte pour viol le même soir, presque au même endroit. Certains envisagent qu'il s'agisse de deux cas différents de la part des mêmes agresseurs : deux individus identifiés comme antillais.
La carte bancaire de la victime a été utilisée à plusieurs reprises selon Europe 1 :

http://viphttp.yacast.net/europe1/4/0/5/4643405_medium.mp3

Il est presque inutile de préciser que le centre commercial en question est tout proche d'un des quartiers les moins fréquentables de Nantes (en ZEP).






 
lundi 9 avril 2007
La famille est le pilier du modèle social européen
Bruxelles (Agence Fides) - “Se consolide un mouvement international familial sans précédent en Europe” souligne Lola Velarde, présidente du Réseau européen de l’Institut de politique familiale. En effet, suite à l’appui de plus de 1.000 ONG internationales de 60 pays à la manifestation pour la famille du 18 juin 2005 à Madrid (Espagne), “les différentes associations internationales ont ressenti l’urgence d’une structuration et d’une coordination entre tous”.

Un des derniers fruits de cette mobilisation a été la signature, au siège du Parlement européen, par 20 fédérations, confédérations, associations et eurodéputés, d’une Résolution sur la famille en Europe qui sous le titre “La famille est le pilier du modèle social européen”, reconnaît à la famille le rôle de “fondement de la société”. La signature de cette résolution a eu lieu le 28 mars dans le cadre d’un séminaire préparatoire au IVe Congrès mondial de la famille qui aura lieu du 11 au 13 mai à Varsovie (Pologne). Pour cette raison, a été célébré au Parlement européen un Séminaire présidé par l’eurodéputé grec et présidente de l’intergroupe “Famille et protection de l’enfance” du parlement, Marie Panayotopoulos-Cassitou. A cette réunion, organisée avec la collaboration de la Fondation européenne et de l’Association féminine européenne, ont participé de nombreux parlementaires européens, et différentes associations qui travaillent dans le domaine de la famille.

La résolution reconnaît six principes de base de la famille : le mariage est le fondement de la famille, par conséquent “la reconnaissance juridique de formes différentes de famille affaiblirait les bases nécessaires à l’équilibre de la société”. La famille garantit les droits des enfants, tel est le second principe de base reconnu : c’est-à-dire la reconnaissance du droit à la vie depuis la conception jusqu’à la mort naturelle, et du droit d’être accueilli et éduqué par son père et par sa mère. En outre la famille est la place où l’on vit la complémentarité homme-femme, et l’on rappelle que “l’égalité homme-femme doit être réaffirmée et réalisée, mais sans nier les différences”. Le quatrième principe de base est la famille, fondement de la société, parce qu’elle est “le premier lieu d’accueil de la vie; le lieu de la transmission des valeurs matérielles, morales, culturelles et spirituelles; le lieu des premières expériences de la vie en société; celui de la solidarité entre ses membres et entre les générations”. En outre la famille soutient le lien social et la solidarité entre les générations, et enfin la famille est un investissement économique et social, car “la famille rend service à toute la société et assure sa survie et son avenir”. Pour tout cela, la résolution demande que “toutes les décisions européenne prennent en considération la perspective de la famille puisque la famille est le pilier du modèle social européen”.

Source: Agence Fides
 
samedi 7 avril 2007
La droite la plus repentante du monde"
Description du produit
Oser la droite de conviction. Oser réunir toute la droite. Quitte à déplaire aux bien- pensants des deux rives, Jérôme Rivière, quarante-deux ans, député UMP de Nice, ose dire tout haut ce que nombre d'élus et de Français pensent tout bas: il est temps d'en finir, à droite, avec le "cordon sanitaire" placé autour du FN. Sauf à faire éternellement le lit de la gauche, laquelle, par ses dérives, menace aujourd'hui jusqu'à l'identité de la France. II est déjà si tard...

À travers son parcours atypique d'homme du système "tombé très tôt dans la bulle" - apparatchik de parti, chef de cabinet de François Léotard à la Défense, devenu élu de terrain -,Jérôme Rivière, l'un des benjamins de l'Assemblée nationale, nous raconte - confidences sur Giscard, Barre, Chirac ou Sarkozy à l'appui - comment il a progressivement ouvert les yeux sur les tragiques démissions de son propre camp, auquel la gauche a inoculé le "poison de la repentance". C'est au nom de ses convictions de droite assumées, qui ont mûri à l'épreuve des faits, que Jérôme Rivière propose de passer outre les oukases du lobby politico-médiatique qu'il a longtemps fréquenté: non, il ne doit plus y avoir de sujets tabous; non, il n'y a pas d'alliances impossibles. Tout doit être fait pour empêcher le retour de la gauche, celle de tous les abandons et des déclins irréversibles.

Pour retrouver la fierté d'être français, parce que c'est la sauve-garde même de notre identité qui est en jeu, la droite a le devoir de s'unir. Avant qu'il ne soit trop tard...
 
The French exodus
C'est sous ce titre un peu alarmiste que Time se penche sur notre cas.

Time estime que la majorité de la nouvelle vague d'émigration est celle de jeunes français, soit frustrés par le système français, soit bloqués dans leur parcours professionnel.
On retiendra quelques chiffes dans cet article : depuis 1995, les enregistrements dans les consultats ont augmenté de 40% et il y aurait 2.2 millions de français à l'étranger. Le plus intéressant c'est ce sondage : 45% des expats auraient l'intention de ne rentrer qu'à la retraite, voire de ne pas rentrer du tout. 93% seraient heureux de leur vie à l'étranger...

Source: What's next
 
jeudi 5 avril 2007
Des scientifiques remettent en cause l'origine africaine de l'homme moderne
La théorie de la migration de l'Homo sapiens a peut-être vécu. Selon cette thèse, l'homme moderne venu d'Afrique aurait ensuite émigré vers l'Europe et l'Asie. Mais une étude américaine, parue lundi 2 avril, démontre que cette théorie serait réductrice.

Dans un article publié dans Les Annales de l'Académie nationale américaine des sciences, les chercheurs concluent qu'il n'y a pas eu qu'une seule migration d'Homo sapiens venu d'Afrique orientale vers l'Europe et l'Asie, pendant une période de 25 000 à 65 000 années, aboutissant au remplacement des humains autochtones moins évolués. Les scientifiques envisagent désormais une propagation génétique de l'Homo sapiens à partir de plusieurs foyers, en Afrique et en Asie.

Cette découverte est un argument en faveur de la polygenese. Elle égratigne l'image très scolaire et progressiste d'un ancêtre commun venu d'Afrique, puisqu'il n'est apparemment nullement besoin de venir de ce continent pour être un bon sapiens.
C'est aussi une preuve que nous ne sommes pas tous des enfants d'immigrés.

DE l'homme primitif...........................................A l'homme moderne!


 
Il faudra bien un jour qu'ils comprennent qu'ils sont à gauche...

La discrimination positive vue par les mjs... euh pardon, par les jeunes pop'...
Application de la discrimination positive, création de la halde, la légalisation du testing et pourtant les cités brûlent toujours...
La solution ne serait elle pas ailleurs?
 
mercredi 4 avril 2007
Cachez ce visage...
... que je ne saurais voir !

Eh oui, mes chers dhimmi français ! La République se met encore à genoux devant le monde (supérieur ?) musulman !

Jetons un œil sur le livre d'histoire-géo " Histoire Géographie, 5e, sous la direction d'Éric Chaudron et de Rémy Knafou, édition 2005 ". Plus précisément, voyons la page 27 dudit manuel.

Sur cette page, oh, beauté, nous pouvons voir une reproduction d'une miniature du XIII siècle (NON ! Je ne l'écrirai pas en chiffres arabes !). Cette miniature est, nous dit le livre, conservée à l'université d'Édimbourg.

Cette miniature représente, entre autres, le prophète Mahomet.

Voici le visage du prophète tel qu'il est reproduit sur la miniature et tel qu'on peut le voir dans ce fameux livre jusqu'en avril 2005.




Je dis " jusqu'en avril 2005 " car à partir d'août 2005, le visage de Mahomet est reproduit comme cela dans ce livre d'histoire-géo:



Cherchez l'erreur ?

Oui... Tout à fait... Afin de ne pas choquer la sensibilité de nos élèves musulmans, le visage de Mahommet a été masqué.

Il ne nous manque plus qu'à masquer la face du soi-disant prophète sur l'original pour être de bons dhimmis bien dociles.

Laïque, l'éducation nationale ? Laïque la République ? Ha bon ?

Libellés : , , , , ,

 
La gauche joue sur la peur et l'ignorance

La gauche emploie toujours la même tactique pour maintenir les Français dans l'assistanat, c'est à dire la tête sous l'eau: la peur. Il faut effrayer les Français en agitant le spectre du libéralisme tout en accolant à ce mot les pires épithètes pour conserver un système socialiste qui nous tire par le fond. Pourtant, à titre individuel, chacun voit bien qu'il y a quelque chose qui ne va pas, qu'on se paye royalement notre tête. Serions-nous des veaux?

Notre système social est merveilleux, la preuve: on paye tout en double.

La retraite avec les cotisations obligatoires qui ne constituent en rien une "assurance" puisqu'elles sont versées sans transition dans la poche des retraités d'aujourd'hui, tandis que l'on sait bien que personne ne les payera pour nous, aussi devons-nous en plus épargner en souscrivant à un produit bancaire, une assurance vie ou en investissant dans un autre type de placement.
L'assurance santé, dont les cotisations sont parmi les plus élevées d'Europe pour un remboursement dérisoire, ce qui implique une «assurance complémentaire» pour obtenir un remboursement à peu près décent. Comparativement, n'importe quelle assurance privée européenne permet de payer en une seule fois et beaucoup moins cher pour des prestations supérieures. Encore faut-il pouvoir y avoir accès, ce qui bien sûr, en régime socialiste est interdit.

Alors, face à ce bilan pitoyable, il reste le grand mot: la «solidarité» qui signifie après décodage qu'il ne faut surtout rien changer et serrer les fesses, en priant que la dette soit transférée sur la génération suivante, celle de nos enfants. Belle moralité!
 
mardi 3 avril 2007
This is "god's" war...
Un bon ciment social pour le monde?



Slayer - Jihad
 
lundi 2 avril 2007
C'est la lutteeeeeuuh finale...


http://www.alainsoral.com/

NB: Le XIV ème Komintern du Front National pour la Réhabilitation du Stalinisme se déroulera du 15 au 19 Avril 90 de l'ère Lenine.
Entrée: 15 Engelski (gratuite pour les douchka )
OpenBarskovitch!
 
dimanche 1 avril 2007
Poisson d'Avril...
 
Ils ont tout cassé !
 
Dimanche des Rameaux!
 
2 millions d'euros
Deux millions d'euros.

C'est le coût d'un emploi public moyen sur la durée d'une vie (pension comprise), d'après le professeur en économie, Jacques Marseille.

Un fonctionnaire coûte annuellement 33 000 euros à l'état (charges comprises) pendant 40 ans d'activité et 20 ans de retraite. En général, il faudra calculer plus, car l'espérance de vie du fonctionnaire est largement supérieure à la moyenne des Français.

On vient de faire le recrutement de 10 000 fonctionnaires non indispensables à l'action publique. calculez la somme que cela va coûter à l'état (donc sur nos impôts). Sauf erreur, nous arrivons aux environs de 20 milliards d'euros supplémentaires.

Roulez jeunesse !

Si les gros nombres ne vous font pas peur, sachant que nous avons 5 millions de fonctionnaires en France (et que nous allons en avoir plus si Ségo passe), faites le calcul vous-même (moi, j'ai pas le courage !).