jeudi 30 novembre 2006
Prostitution, sandwich au jambon et interviews:
 
lundi 27 novembre 2006
Litvinenko, un espion russe converti à l'islam ?

Information à prendre avec précaution : l'ancien agent des services secrets russes Alexandre Litvinenko, mort d'un empoisonnement au polonium, se serait converti à l'islam et aurait bénéficié de rites funéraires par un imam avant de mourir. Il aurait demandé, toujours selon cette source **, à être enterré dans un cimetière musulman à Londres.

** selon la Radio Echo, émettant à Moscou et financée par le groupe Gazprom, lui-même propriété du gouvernement russe... La radio citait cependant l'agence de presse des rebelles tchétchènes, Chechenpress, basée à Londres.

Vu sur LittleGreenFootballs

Mise à jour 06-12-06 : la conversion est confirmée par le père du défunt lui-même. (source : TF1)

Alexandre Litvinenko a demandé avant de mourir à être enterré selon le rite musulman, a déclaré son père dans son interview publiée par Kommersant. "Je lui ai dit à l'hôpital : 'Mon fils, j'ai allumé une bougie pour toi au Saint-Serge de Radonej, j'ai prié pour ton âme'. Et il m'a répondu: 'Papa, je veux être enterré selon le rite musulman'", a affirmé Valter Litvinenko. Des informations selon lesquelles Litvinenko s'était converti à l'islam avaient été publiées, peu après sa mort, sur un site des indépendantistes tchétchènes.
 
jeudi 23 novembre 2006
Section musique:
John Butler:

 
Dapz revient bientôt
Pour les visiteurs qui s'impatientent déjà, comme en témoignent leurs recherches sur Google, DAPZ.com devrait être rétabli d'ici quelques jours, dixit l'équipe d'administration du site.
 
7 millions de Français pauvres et moi et moi et moi...
Le niveau de vie des Français progresse mais les inégalités demeurent.

Une pauvreté désormais plus urbaine et touchant toujours plus les familles monoparentales et les personnes isolées.
Paradoxalement, les couches les plus pauvres (tout comme les plus riches) ont le plus profité de la hausse du niveau de vie entre 1992 et 2004. Les classes moyennes sont donc une fois de plus les victimes des politiques socialistes et libérales : augmentation des minimas sociaux sans répercussion sur les tranches salariales immédiatement supérieures, cadeaux et niches fiscales pour les plus riches.
Toutes le détail du rapport sur le site de l'Insee.

... J'y pense puis j'oublie, c'est la, c'est la vie.
 
mercredi 22 novembre 2006
Sarko l'anti-blanc récidive
La République, ce n’est pas donner à chacun la même chose parce que sur la ligne de départ de la vie il en est qui partent de plus loin”, a-t-il poursuivi. “Ceux qui partent de plus loin, la République doit leur donner davantage (…) Celui qui n’a pas la même couleur de peau que les autres et qui est né dans une famille où on n’a pas de relations doit être davantage aidé que celui qui a toutes les chances.”

http://flandre.novopress.info/?p=1650
 
mardi 21 novembre 2006
Victime et fier de l'être

Kemi Seba est un personnage haut en couleurs. De son vrai nom Stellio Capochichi, il s’est bricolé une identité de super héros et se rêve aujourd’hui en Louis Farrakhan Français. La sobriété n’est pas son fort, et quand il donne une conférence, il bouge et tourne sur lui-même en vociférant des déclarations péremptoires à la façon de Mohamed Ali avant un combat.
Il est très remonté contre les blancs qualifiés de leucodermes, et parmi ceux-ci, particulièrement contre les juifs. Pardon, les sionistes.
Son problème? Les sionistes ont capitalisé la douleur au point de la confisquer aux autres, et surtout aux mélanodermes, c’est à dire aux noirs: « six-cent millions de noirs qui sont morts, on s’en fout! Ce sont des nègres! » hurle-t-il lors de sa récente prestation le 29 octobre 2006 devant un public restreint et déjà conquis. Le problème de Kemi Séba, c’est que les sionistes monopolisent le discours compassionnel à leur profit exclusif, selon lui. Il n’y en a que pour eux, des larmes! Les descendants d’esclaves devraient se faire entendre comme les rescapés de la Shoa, et même davantage, car leur préjudice est encore plus grand.
Mais voilà, lorsque l’on n’est ni juif, ni noir, on a un peu de mal à comprendre ce genre de discours. D’où vient ce besoin irrépressible de faire pitié? Cette fierté dans la défaite et la soumission? Faut-il vraiment se vanter haut et fort d’appartenir à une lignée d’esclaves, comme d’un titre de noblesse? Ou alors s’agit-il simplement d’attiser la haine? Sans doute.
Une chose reste sûre: l’homme blanc d’ascendance européenne ne s’est jamais perçu comme une victime et ne le supporterait pas. Avoir soumis d’autres peuples lui semble naturel, conforme à l’ordre des choses, car s’il ne l’avait pas fait, il aurait été lui-même soumis. C’est sa fierté à lui d‘avoir su garder la tête haute, libre dans cette vie comme dans l’éternité.
 
lundi 20 novembre 2006
Etudiants engagés (et subventionnés)
Avez-vous déjà vu un torchon pareil ? En recevant et feuilletant la revue du conseil municipal ce mois-ci, je tombe sur la rubrique « culture » sur deux pages avec un article illustré au milieu : « Tissé Métisse... la fête ! ». Je vous passe les détails de l'article, émerveillement pour les spéctacles africains et tout le tralala associatif... La photo qui illustre le tout vaut son pesant de cacao : un parterre de jeunes têtes blondes (pas plus de 12 ans) ébahies devant une danse de va-nu-pieds, un africain avec une sorte de pagne et quatre jeunes filles avec l'habit féminin équivalent, grimées de partout pour maquiller leur blancheur honteuse. [Dommage, pas de scanner...].
Tissé métisse est le nom de cette association qui prône l'importation de la « civilisation » africaine chez nous. Ils ont même un site internet : tisse-metisse.org
Le reste de cette double-page culture n'est que rap et art moderne ; pas de place pour ce qui fait un tant soit peu la culture du pays, pourtant très présente dans l'architecture et le riche passé de Nantes.
Quelques pages plus loin, c'est au tour de l'Europe d'être à l'honneur (on l'aura compris, c'est décidément tout sauf la France) : présentation du journal étudiant local, Europa, et appel à contribution pour son élaboration.
Là aussi, un site internet : journaleuropa.info
Curieux, je le visite de ce pas, pour en savoir un peu plus.

Au menu du journal Europa, sponsorisé par


Ça démarre très fort :

- L'apologie du métissage :
«Espagne, Madrid aux couleurs du métissage culturel »


- Un brin de culture :
Mammouths, culture zulu importée en Belgique, breakdance, graffiti : le même nihilisme observé précédemment concernant la culture ancienne, ou même proprement française.

- La morale des Africains :
Où des étudiants africains (probablement détenteurs de bourses gracieusement allouées par l'Etat français) nous font la morale et expliquent sans honte pourquoi ils sont pauvres de notre faute.
« Le point de vue des Africains sur l’Europe et la relation entre l’Europe et l’Afrique »
« L’Afrique… Continent-mère délaissé par sa progéniture ou laissé pour compte des stratégies défensives ou conquérantes de la mondialisation ? »

- Multiculturalisme en danger


- Sales blancs, bons immigrés :
« Sommes-nous, tous, nous aussi, des immigrés ? »
Emeutes ? La faute au chômage et au racisme
Hooliganisme et extrême-droite
« Reportage photo : Cachan dans l'ombre » (pages 18 à 21, fichier PDF)

- La Roumanie et ses voisins :
« Adhésion de la Roumanie et de la Bulgarie » (page 4, fichier PDF)
« Roumanie : Avec les Tsiganes de Timişoara » (page 8, fichier PDF),
« Boom Internet en Roumanie » (page 10),
« Bulgarie : les problèmes de l’émigration » (page 14)

- La Turquie à l'honneur :
« La marche turque »
« Des sujets qui fâchent »
« Géographiquement, la Turquie est en Europe »

Sales hétéros :
« Espagne : légalisation du mariage homosexuel » (page 7, fichier PDF)

- Rastafarisme branché pour les étudiants bobos :
« Le Rastafarisme, religion de la musique Reggae ? » (page 22, fichier PDF)
Evidemment, l'article ne fait à aucun moment mention du fait que les rastas se sont largement exprimés de manière très virulente contre les homosexuels (les abattre et les brûler disait le toaster Buju Banton). Pourtant le pape ne manque pas d'être ici critiqué et ridiculisé quand il ose seulement rappeller ses convictions... pacifiques à ce sujet.

"journal garanti sans conservateur"...

- Rééducation des masses :
« Hooliganisme : Pourquoi tant de haine ? »
« L'opinion mal informée »
« Belgique : Angoissante ascension du parti néonazi [ndlr, en parlant du Vlaams Belang] » (page 8, fichier PDF)

- Sales cathos réacs :
« Vatican : un pape est mort » (page 5, fichier PDF)
« Je vends mon slip » (page 3, fichier PDF)

N'oubliez pas de féliciter toute l'équipe d'Europa (pas de doute, ce sont bien des étudiants bobos) pour leur travail formidable, envoyez leur un e-mail.
 
vendredi 17 novembre 2006
Enfants défenêstrés: trop de petits noirs.
Contrairement à ce qu’imagine Georges Frêche, il n’y a pas que dans le football que les noirs se distinguent. Une étude remarquable publiée par l’Agence Science Presse révèle que bien qu’ils ne représentent que 2,2% de la population en Île-de-France, les petits Noirs composent 40% des enfants qui tombent d’une fenêtre.
Les professionnels de la santé s’interrogent: cette surreprésentation s’expliquerait-elle par des raisons culturelles?
Patrick Meyer, anesthésiste-réanimateur à l’Hôpital Necker-Enfants malades en France, apporte des précisions pour l’Île-de-France, soit Paris et sa région métropolitaine. Ce sont en majorité des enfants de 18 mois de familles qui vivent pour la moitié en logement social. Et elles habitent surtout le quartier Seine-St-Denis, la banlieue pauvre et multiethnique au nord-est de Paris.
Est-ce que ce phénomène ne serait pas une conséquence de l‘immigration de masse? Non, a-t-il répondu lors des Journées annuelles de la santé publique, tenues en octobre à Montréal où il présentait ces statistiques. Les Arabes ne ressortent pas dans les statistiques, ni les Asiatiques qui habitent pourtant les immeubles de grande hauteur du 13e arrondissement.
Alors pourquoi les Noirs Africains? C’est ce que l’anesthésiste réanimateur ne dit pas. La science a encore bien du chemin à faire….
 
jeudi 16 novembre 2006
Prêt pour 5ans de plus?
 
mardi 14 novembre 2006
Afr. du Sud : Le contre-apartheid tue les fermiers blancs

Farm murders in South Africa


Nouveaux liens en rapport avec le sujet :
http://southafricasucks.blogspot.com

http://www.africancrisis.org

Et la citation qui va avec :
When Mandela dies we will kill you whites like flies.
(African National Congress Councillor, Mzukizi Gaba, 10th November 1997)


Vu sur Patriot Alliance Downunder.
 
Entre collabos, on se comprend...

Nicolas Sarkozy, guest star du très anti-français Abdel Aziz Bouteflika!

"J'ai reçu Nicolas Sarkozy en tant qu'ami, et en tant que ministre d'Etat ministre de l'Intérieur"... Entre Abdel Aziz l'égorgeur, et Nicolas le Karcher à vent, il est naturel que l'entente soit parfaite!

Nicolas Sarkozy a en outre profité du voyage pour annoncer qu'il avait "obtenu de l'Union européenne la suppression de la consultation européenne préalable à la délivrance d'un visa de séjour pour les Algériens désireux de venir en France."

Avant cette décision, le délai d'obtention de visa était de quelques mois, maintenant il sera de 15 jours maximum...

On dit merci à l'inventeur de l'immigration "choisie", acteur de l'immigration subie!

Deux bons points néanmoins:

Il est tout de même allé se recueillir au cimetière chrétien de Saint-Eugène, et a aussi rendu hommage aux moines trappistes massacrés : "Les sept moines trappistes n'étaient que des hommes de paix qui ne demandaient que de respecter leurs frères, musulmans, et vivre en paix".

Nous connaissons tous la suite de cette triste histoire, ainsi que les conclusions à en tirer.

Ce n'est malheureusement pas le cas de Nicolas Sarkozy...

http://www.lexpress.fr/info/infojour/reuters.asp?id=31246&1706

 
lundi 13 novembre 2006
Voyeurisme interdit en Irak

Le saviez-vous : être berger est devenu une profession à risque en Irak.

Les fondamentalistes chiites exécutent les pâtres qui refusent de recouvrir leurs animaux, et particulièrement les chèvres, à l'aide de serviettes sur les parties "honteuses".
Leur exposition est en effet susceptible d'attirer le regard concupiscent du mahométan et contrevient de ce fait aux bonnes moeurs. La nudité aguicheuse des chèvres est donc responsable de cette déviance, tel est l'enseignement d'Allah.

Voir aussi :
- viol dans une ferme : le bétail était nudiste, le musulman n'a pas résisté à la débauche
- marriage de convenance entre une chèvre et un musulman
 
Le congrès juif mondial à Paris
Le congrès juif mondial, réuni à Paris pour la première fois depuis plus de cinquante ans, a dénoncé dimanche la montée de l’antisémitisme, notamment en Europe, et a appelé à une large mobilisation pour empêcher l’Iran d’accéder à l’arme atomique.

Une centaine de représentants des principales communautés juives du monde, venus de quelque 80 pays, ont pris part à la réunion à huit-clos de l’organe suprême du CJM, son conseil exécutif, dans les salons d’un grand hôtel parisien.
L’offensive israélienne de l’été dernier contre le Hezbollah au Liban a provoqué, en particulier en Europe, un regain d’antisémitisme, ont dénoncé plusieurs orateurs.
Le congrès juif européen a présenté un rapport sur « les incidents et les discours antisémites en Europe pendant la guerre entre Israël et le Hezbollah », établi avec la participation de correspondants dans les communautés juives de 25 pays du continent.
Évoquant à la tribune la volonté iranienne affichée de se doter de l’arme atomique, le président du CJM, l’Américain Edgard Bronfman, a estimé qu’il s’agissait là du « plus grave danger auquel nous avons eu à faire face depuis l’Holocauste ».

Source: UPA
 
Section musique:
Aujourd'hui: La Guitare Classique!

 
Mais que peut on attendre de lui??


Le ministre de l'Intérieur, Nicolas Sarkozy, effectue lundi et mardi à Alger une visite très politique au cours de laquelle il devrait annoncer des mesures visant à faciliter la délivrance des visas Schengen, après 18 mois sans relation au plus haut de l'Etat entre Alger et Paris.

Depuis 1995, les Etats européens de l'Espace Schengen doivent être consultés avant que l'un d'eux n'accorde un visa pour l'entrée d'un Algérien sur ce territoire, l'Algérie étant le seul pays du Maghreb concerné par cette mesure qu'elle juge "discriminatoire".

Après 1992, à la suite de l'annulation d'élections remportées par les islamistes, l'Algérie a en effet été déchirée par des violences, l'action armée de groupes islamistes se heurtant à des opérations de représailles de l'armée.
Source: AFP

Avis donc à ceux qui assimilaient Sarko comme un politicien de droite...
 
dimanche 12 novembre 2006
"ALLa.h." VOTRE JANNY
Pour ceux qui aiment fumer le narguilé sous des tentes..... (AFP) - Si les "chicha lounges" sont à la mode en Occident, la dépendance au narguilé ou chicha gagne rapidement du terrain en Egypte et suscite l'inquiétude des responsables de la santé.

"Je la crois moins nocive pour la santé que la cigarette, parce qu'elle (la fumée) passe par l'eau avant d'être aspirée", dit une jeune touriste néerlandaise, en tirant très fort sur le tuyau de sa chicha dans le bazar de Khan Khalili, au Caire. Le sac renfermant chicha et tabac à la saveur de pomme est devenu le souvenir obligé rapporté par de nombreux touristes d'Egypte.

Les experts du domaine de la santé tentent de briser cette image inoffensive de la pipe orientale, munie d'un long tuyau communiquant avec un flacon d'eau aromatisée que la fumée traverse avant d'arriver à la bouche du fumeur.

"Il ne s'agit pas seulement d'une mode à l'étranger, elle devient aussi de plus en plus populaire dans la région", déclare Fatima al-Awwa, du bureau régional de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

"Le problème de la chicha a longtemps été ignoré mais la réalité est étonnante", ajoute ce médecin responsable de l'Initiative sans tabac.

"Une heure de chicha équivaut à entre 100 et 200 cigarettes", affirme Mme Awwa à l'AFP, expliquant que pour la même quantité de nicotine, la chicha expose les fumeurs à une plus grande quantité de fumée que les cigarettes.

Une étude de l'OMS révèle que le fumeur de narguilé est exposé à de plus importantes quantités de nicotine, de monoxyde de carbone et d'autres toxines que le fumeur de cigarettes.

L'étude souligne que la force nécessaire pour aspirer l'air à travers le tuyau permet à la fumée de pénétrer plus profondément dans les poumons.

Une étude égyptienne, menée par l'ancien ministre de la Santé Awad Tag-Eddine, rend également le narguilé responsable du retour de la tuberculose en Egypte, l'un des pays les plus touchés par le tabagisme au monde.

"Une moyenne de 2,5% du revenu du foyer est dépensée en tabac en Egypte, plus que les sommes allouées à la santé et aux loisirs", déclare Mme Awwa.

Sur le mur de son bureau, est accrochée une fatwa de l'ex-mufti d'Egypte, affirmant que fumer est contraire à l'islam.

Le ministre de la Santé, Hatem al-Gabali, s'est déclaré inquiet de l'impact de cette mode. Un projet de loi sera soumis lors de la nouvelle session du parlement pour imposer une nouvelle taxe de 10% sur le tabac, a-t-il affirmé à l'AFP.

"Les Egyptiens consomment 20 millions de cigarettes par jour. Il n'y a pas de chiffres précis pour la chicha mais elle est devenue une tendance", selon M. Gabali.

"La nouvelle taxe devrait engendrer 800 millions de livres égyptiennes, qui iront aux assurances médicales", a-t-il précisé.

Mme Awwa souligne l'absence de règles de production du tabac pour chicha, contrairement aux cigarettes.

Plutôt qu'une dépendance, fumer la chicha est perçu comme l'occasion pour les fumeurs de bavarder pendant des heures, chez eux ou dans les cafés, en se passant le tuyau.

Autrefois passe-temps des hommes issus des classes modestes, fumer la chicha est devenu un phénomène de mode, largement adopté par les jeunes Egyptiennes.

"Les femmes qui fument des cigarettes sont mal perçues en Egypte, mais la chicha, c'est amusant et je ne la crois pas nocive", estime Hoda, jeune femme voilée de 20 ans, en tirant sur sa chicha dans un café à la mode offrant du tabac au goût de melon ou de cappuccino.

Le nom chicha est une déformation du mot hachich, la consommation de cette drogue étant l'usage initial de cet instrument.

Au café Zahret Strand, au centre du Caire, la campagne anti-tabac égyptienne ne semble pas avoir d'impact.

Mohamed, veuf de 61 ans élégamment vêtu, vient fumer deux chichas chaque soir. "Je suis certain que c'est mauvais pour la santé, mais c'est mon cadeau de la journée", dit-il. "Si la chicha ne me tue pas, autre chose le fera. C'est à Dieu d'en décider".
 
Collabo et syndicats...

Le syndicat CFDT s'insurge du fait que les "débadgés de Roissy" n'aient pas connaissance des motifs de leur sanction...

L'avocat: « Il y a certes une exception au devoir de motiver ses actes, lorsqu’il y a atteinte à la sûreté de l’État, a-t-il expliqué. Mais l’argument n’est pas valable ici. Car si ces personnes représentent un danger terroriste, elles peuvent frapper partout, pas seulement à l’aéroport. Il faudrait donc les arrêter, lancer des informations judiciaires contre elles, pas seulement les priver de travail sur l’aéroport ! »

Excellente idée! Qu’attend donc le gouvernement?
A vrai dire, il semblerait que le préfet est préféré revenir sur sa décision, et il vient don c de restituer deux badges...

Certains attendraient ils l'attentat pour ouvrir les yeux?
 
Des responsables américains persuadés que Fidel Castro souffre d'un cancer en phase terminale
WASHINGTON (AP) - Alors que certains responsables cubains se montrent moins optimistes qu'auparavant au sujet de la santé de Fidel Castro, le gouvernement américain est persuadé qu'il souffre d'un cancer en phase terminale et qu'il ne passera pas l'année 2007.

Alors qu'il avait prédit un retour au pouvoir du "Lider maximo" dès début décembre, le ministre cubain des Affaires étrangères Felipe Perez Roque est revenu sur cette déclaration. "C'est un sujet sur lequel je ne veux pas faire de spéculation", a-t-il dit à l'Associated Press le 6 novembre.

A Washington, la position est plus nette. Les responsables du gouvernement et du Pentagone interrogés affirment, sous couvert de l'anonymat que Fidel Castro souffre d'un grave cancer. Le président cubain, âgé de 80 ans, serait victime d'un cancer de l'estomac, du colon ou du pancréas, pensent-ils, même s'ils manquent d'indications sur le diagnostic précis et la façon dont Castro réagit au traitement.

Castro, affaibli et amaigri sur les dernières photos officielles publiées le mois dernier, ne devrait par revenir au pouvoir ni survivre jusqu'à la fin de l'année prochaine, estiment ces responsables.

Un responsable du ministère de la Défense a estimé que Castro pourrait survivre 18 mois s'il décide de suivre une chimiothérapie et seulement trois à huit mois sans.

Les dirigeants américains ne détaillent pas comment ils parviennent à de telles conclusions. On sait seulement qu'ils emploient des médecins chargés d'analyser les images et les déclarations concernant le dirigeant cubain.

Les célébrations du 80e anniversaire de Fidel Castro, prévues le mois prochain, seront suivies avec attention dans le monde. Elles avaient dû être reportée en raison de l'état de santé du président cubain, qui a eu 80 ans le 13 août.
 
Joann Sfar : "Se refuser à rire de l'islam est méprisant pour les musulmans"
Pour Joann Sfar, scénariste-dessinateur, auteur des BD « Le chat du rabbin », un humoriste ne doit rien s'interdire



La Croix : Jusqu’où, selon vous, peut-on aller dans l’humour à propos des religions ?
Joann Sfar : Depuis toujours, on a le droit de rire du judaïsme. Dans la tradition juive, c’est même un devoir que de critiquer : l’élève qui ne critique pas son maître est un mauvais élève ! De même, depuis 1905, on a le droit de rire du christianisme. Alors je ne comprends pas pourquoi, comme on l’a vu l’hiver dernier avec l’« affaire » des caricatures de Mohammed, on n’aurait pas le droit de rire de l’islam.

Traiter quelqu’un en ami, c’est rire avec lui ; lui refuser cela, c’est refuser de se lier d’amitié avec lui et, finalement, c’est le mépriser. Si on ne s’autorise plus à parler et à rire de l’islam, parce que l’on craint des représailles, alors c’est méprisant pour les musulmans. Et puis, comme le dit Soheib Bencheikh, l’ancien mufti de Marseille, « ceux qui pensent que Dieu n’est pas assez grand pour se défendre seul sont de mauvais croyants ! ».

Justement, après l’« affaire » de l’enseignant Redeker, comment avez-vous réagi ?
– J’ai été choqué par les réserves à la liberté d’expression émises par certains acteurs politiques ou syndicalistes. On ne peut pas, quand la vie d’un professeur est menacée, dire dans la même phrase qu’il faut le protéger mais que ce qu’il dit n’est pas bien.

Quand le ministre de l’éducation, Gilles de Robien, a dit, en substance, « la liberté d’expression est souveraine mais… », j’ai considéré que ce « mais » était de trop. De la part du législateur, il est essentiel de défendre sans la moindre réserve la liberté d’expression, y compris dans le domaine religieux. Ceci dit, l’artiste ou l’intellectuel doit toujours se poser la question de l’utilité de son discours. À titre personnel, je n’ai jamais vu l’utilité de jeter de l’huile sur le feu.

L’affaire des caricatures de Mohammed ne posait-elle pas un autre problème : celui du sacré et de son rapport à l’image ?
– Tout à fait. Cette question du rapport à l’image a été réglée dès le VIe siècle par les chrétiens avec la crise iconoclaste. Pour les juifs, comme je l’ai compris avec mon mémoire de maîtrise de philosophie sur « Les rapports du peintre juif à la représentation de la figure humaine », cette représentation, après avoir été longtemps interdite, s’est imposée grâce à Marc Chagall depuis un siècle.

Maintenant, c’est au tour des musulmans de régler cette question de l’image. Car derrière se pose celle de leur rapport à l’autre, de leur capacité à supporter d’avoir un autre en face sans vouloir se l’agréger. Quand on en arrive à cacher la totalité du visage des femmes, c’est qu’on a un problème sérieux avec l’autre.

Quelle différence faites-vous entre humour et dérision ?
– Quand on raconte une histoire, on ne doit se fixer aucune limite, on ne doit rien s’interdire. Quand un humoriste est bon, on lui permet tout… En ce qui me concerne, je préfère l’autodérision : je me moque des juifs parce que je suis juif, parce que je me sens en situation de fraternité avec eux, que j’ai de la tendresse pour eux. C’est là sans doute le secret de l’ironie : elle ne peut que viser des gens qui nous sont proches et chers, sinon, elle stigmatise.

Vous êtes-vous déjà autocensuré en tant que dessinateur de BD, notamment dans vos albums du Chat du rabbin ?
– Jamais ! Et je ne pense pas que mes albums aient scandalisé ou choqué un seul juif. Ou alors seulement parce que j’y montre un rabbin qui mange du porc. D’ailleurs, mon père qui est un juif traditionaliste m’a téléphoné, après la sortie du 3e tome du Chat du rabbin. « Un rabbin qui trompe sa femme, ça s’est déjà vu, m’a-t-il dit, mais un rabbin qui mange du porc, jamais ! » Franchement, il n’y a pas de sujet tabou dans le judaïsme.

Ainsi, quand le chat du rabbin s’interroge sur la sexualité des jeunes disciples de son maître et sur le fait que, sans doute, ils se masturbent, le rabbin sait bien que le chat a raison… En revanche, je sais qu’à cause de ce passage-là, cet album a été retiré, dans certaines librairies, des rayons pour enfants.

Et du côté musulman, comment vos albums du Chat du rabbin sont-ils reçus ?
– Je ne sais… En tout cas, mes amis musulmans ne sont pas choqués. Bon nombre d’enseignants se servent de mes albums pour lancer un débat sur le religieux dans leur classe. Et, ces dernières années, j’ai souvent été invité en collège et lycée. Je me souviens, par exemple, de deux jeunes filles arabes dans un lycée professionnel qui m’ont dit : «Au début, on ne voulait pas lire ton livre parce qu’il est juif mais après, on l’a trouvé très bien parce qu’on s’est rendu compte qu’ils sont aussi bêtes dans les familles juives que dans les familles musulmanes.»

En établissement scolaire, ce qui me frappe, c’est l’ignorance des jeunes d’origine maghrébine quant à leurs propres traditions et culture. Il suffirait pourtant qu’ils se souviennent de leurs grands-parents, plutôt que d’écouter les chaînes de télévision du Qatar, pour comprendre que leurs familles viennent de pays éclairés et tolérants où il y a toujours eu des juifs.

Existe-t-il en France des dessinateurs d’origine musulmane qui font des BD à connotation religieuse, un peu comme vous ?
– Oui, je pense par exemple à Riad Sattouf, dessinateur syrien qui a publié Ma circoncision (Éd. Bréal Jeunesse, 2004), une BD très drôle. Mais il a été traîné devant les tribunaux ! Du coup, les librairies ont mis cet album à l’index.

http://www.la-croix.com/article/index.jsp?docId=2286211&rubId=5548
 
62% des Français favorables à plusieurs candidats de la majorité en 2007, selon le CSA
(AFP) - 62% des Français se disent favorables à plusieurs candidatures au sein de la majorité actuelle au premier tour de l'élection présidentielle, 34% étant d'un avis inverse, selon un sondage CSA pour France Europe Express et France Info, rendu public samedi.
Parmi les sympathisants UMP, 48% souhaitent qu'il y ait plusieurs candidats "afin que la diversité des opinions soit le mieux représentée au premier tour", 51% étant en faveur d'un seul candidat "afin d'essayer de disposer du plus fort score dès le premier tour".

Une autre réponse de cette enquête, dont les résultats ont été publiés vendredi par Profession politique, montre que le candidat de droite préféré des Français pour la présidentielle est Nicolas Sarkozy (45%), loin devant François Bayrou (10%), Dominique de Villepin (5%), Jacques Chirac (4%), Michèle Alliot-Marie (3%), Jean-Marie Le Pen (2%).

26% ne se prononcent pas.

Sondage réalisé par téléphone mercredi 8 novembre auprès d'un échantillon représentatif de 1.007 personnes âgées de 18 ans et plus (méthode des quotas).
 
Joey Starr faisait payer ses amendes à son homonyme
Pendant deux ans, un Didier Morville nancéen a du enrager contre la police nationale. Il recevait des amendes, pour des excès de vitesse et autres infractions au code de la route, qu'il n'avait bien évidemment pas commis. La combine a été découverte en 2003, mais a duré jusqu'en 2005 : c'est en fait le rappeur Joey Starr, de son vrai nom Didier Morville, qui faisait payer ses amendes routières à ce paisible Nancéen portant le même nom que lui.

L'ancien chanteur de NTM utilisait pour cela un faux permis de conduire. Il a été mis en examen en mars 2005 pour "usurpation d'identité et pour faux et usage de faux". Didier Morville (Joey Starr) a reconnu les faits. Avec ce faux permis, il a pu commettre des excès de vitesse, ou encore circuler dans les couloirs de bus au volant de grosses cylindrées.

"Plusieurs dizaines d'amendes"

La famille Morville de Nancy n'a été alertée qu'en 2003 par les premières saisies opérées sur ses comptes par le Trésor public et a aussitôt porté plainte avec constitution de partie civile. "La justice a mis un an pour établir qui était l'autre Didier Morville", indique Me Gérard Michel, avocat de l'homonyme lorrain. L'affaire concerne "plusieurs dizaines d'amendes", mais "le Trésor a cessé de saisir les comptes dès le dépôt de la plainte", a précisé l'avocat.

Les faits n'ont été révélés que samedi par le quotidien l'Est Républicain, après une audience à la Cour d'appel de Nancy qui doit déterminer quelle juridiction est compétente pour juger des infractions commises à Paris et à Marseille. La décision a été mise en délibéré au 7 décembre.

Source : lci.fr
 
samedi 11 novembre 2006
Qui a dit?

"Enfant, je vivais au milieu des blancs, dans une cité où les agents de la RATP,la plupart racistes, se comptaient par milliers dans leurs appartements du 1 % Patronal."

"Les noirs sont considérés en France comme de grands enfants, des clowns pour le Blanc esclavagiste."

"L’avenir, c’est internet. Le Béké (Le " Gros Blanc ") est fini. La survie ne tient que dans le métissage. Et moi, J’observe, avec le sourire, sa déchéance."

Source: http://www.racismeantiblanc.bizland.com

L'auteur de ces mots n'est autre que Dieudonné M'bala M'bala, invité d'honneur de la convention présidentielle du F.N...

Pauvre France...
 
Quand les anglais atterissent...
http://www.boursier.com/vals/all/le-mi5-parle-d-une-menace-terroriste-multiple-feed-17519.htm


LONDRES (Reuters) - Le MI5 dénombre à l'heure actuelle une trentaine de projets d'attentats terroristes visant la Grande-Bretagne, dont certains prévoient le recours à des armes chimiques ou nucléaires, rapporte vendredi le site internet du service de contre-espionnage britannique.

">Manningham-Buller a précisé que le MI5 traquait au total quelque 1.600 suspects, en majorité britanniques et liés le plus souvent à la mouvance Al Qaïda au Pakistan, et que cette traque était la priorité du service.

"Mes services et la police sont aux prises avec 200 groupes ou réseaux, ce qui représente 1.600 individus identifiés impliqués dans des complots ou aidant des activités terroristes en Grande-Bretagne ou à l'étranger", a dit la responsable du MI5.

Jusqu'ici rien de nouveau... rien de rassurant non plus!

"Ceci est une menace qui a pris forme durant une génération et je crois qu'elle a raison de dire qu'elle durera encore toute une génération", a réagi vendredi le Premier ministre Tony Blair, qui conteste toutefois que sa diplomatie y soit pour quoi que ce soit.

Si il est effectivement vrai qu'il faut peut de temps à l'islam pour former un terroriste, même en essayant de faire le pessimiste, Blair reste loin du compte...

Selon le chef du gouvernement travailliste, cette menace ne peut être combattue que par "une législation antiterroriste dure" et en s'attaquant à la "propagande venimeuse" qui influence la jeune génération.

Où comment se mettre le doigt dans l'oeil jusqu'au... doigt de pied!

Il n'y a rien de pire que d'avoir des mauvaises solutions à de très graves problèmes...

Pour sa part, le chef de la commission islamique des droits de l'homme en Grance-Bretagne, Massoud Shadjareh, a reconnu la réalité de la menace terroriste mais mis en garde contre toute "paranoïa".Il a souligné que sur 1.000 personnes arrêtées aux termes de la législation antiterroriste, 27 seulement avaient été inculpées et huit seulement étaient de confession musulmane.

AAAAAh si Massoud le dit alors... Nous pouvons dormir tranquille sur nos deux oreilles!


 
vendredi 10 novembre 2006
Section musique:
Aujourd'hui, le hardecore!

 
jeudi 9 novembre 2006
Quand l'hopital se fout de la charité...
Le président commémorait jeudi à Colombey le 36e anniversaire du général De Gaulle, un "bâtisseur et visionnaire" dont il a rappelé les grandes actions.


Il a attiré l'attention contre "l'irresponsabilité qu'il y aurait à brader" la "solidité institutionnelle" de la Ve République fondée par De Gaulle
http://tf1.lci.fr/infos/france/politique/0,,3353133,00-institutions-mise-garde-chirac-.html

Cette homme n'a décidement honte de rien...
 
Mais faites la taire...


Madonna: Ségolène Royal "a de la classe" AP | 08.11.06 | 17:41
PARIS (AP) -- Madonna trouve que Ségolène Royal "a de la classe". "Une femme présidente en France, ce serait logique", assure la star dans un entretien à paraître jeudi dans "Paris Match".
"Elle a de la classe mais je ne la connais pas", déclare la chanteuse américaine à propos de la candidate à l'investiture socialiste. "Dans beaucoup de pays comme le Chili ou l'Allemagne, les femmes ont déjà pris le pouvoir, je ne vois pas pourquoi la France échapperait à cette évidence", estime-t-elle.
"Le monde se porte mieux depuis qu'il y a plus de femmes au pouvoir. Une femme présidente en France, ce serait logique", poursuit Madonna, avant d'ajouter qu"'aux Etats-Unis aussi" et qu'elle soutiendra Hillary Clinton "si elle veut devenir présidente des Etats-Unis".

http://permanent.nouvelobs.com/culture/20061108.FAP3083.html?1746

De la grande analyse politique!
Il est évident que Ségolène Royal est sûrement meilleure chanteuse que politicienne... Et il n'y a pas de mal!
 
mercredi 8 novembre 2006
Fatah, passe le fun autour de toi...

Le Fatah est réputé candidat favori des démocraties. Pourtant en tant que choix des démocraties, cela n'empêche pas cette organisation de plaider pour davantage d'attentats suicides, en réponse aux bombardements brutaux et aveugles de Tsahal.

En quelques heures à peine, une nouvelle offensive israélienne dans la bande de Gaza a remis le feu aux poudres entre l’Etat hébreu et les Palestiniens. Le Hamas au pouvoir, ainsi que le Fatah de Mahmoud Abbas, ont violemment réagi à cette attaque – la plus meurtrière dans la bande de Gaza depuis 2002 – contre la ville de Beit Hanoun, appelant à une reprise des attentats suicide contre l’Etat hébreu et les cibles américaines. «Nous appelons les Brigades des martyrs d'al-Aqsa (issues du Fatah) et les branches armées des mouvements palestiniens à reprendre les opérations de martyre» en Israël, a exhorté le porte-parole du Fatah. «Nous implorons nos moudjahidines à reprendre les opérations de martyre à Tel-Aviv, Jérusalem, Jaifa, Jaffa et partout ailleurs», a renchéri un porte-parole du Hamas, affirmant que l’Etat hébreu devait «être effacé de la face de la terre».
Entre le Fatah et le Hamas, comment dit-on déjà ? Ah oui, bonnet blanc et blanc bonnet.
 
mardi 7 novembre 2006
Troublante ressemblance?
 
A quelle belle fonction que celle de Premier ministre...
"Les juges d'instruction en charge de l'affaire Clearstream ont confirmé dans un document transmis lundi au parquet de Paris qu'ils avaient l'intention de convoquer le Premier ministre Dominique de Villepin et n'excluent pas d'engager des poursuites à son encontre... "

http://permanent.nouvelobs.com/societe/20061107.FAP2695.html?1303


politique [pɔlitik]:

qui concerne les affaires de l'État et son gouvernement

démocratie [demɔkʀasi] :
régime politique fondé sur la souveraineté des citoyens élisant librement leurs représentants

C'est tellement beau les mots...

 
Jeune mortadelle...


... Recherche une cave mortelle!
 
lundi 6 novembre 2006
Qu'est ce qu'on se marre avec Pascal...


Quelques brèves (anneries) de notre garde des sceaux...

« LE CODE pénal doit se mettre au niveau d'une délinquance qui évolue. »

Jusqu'ici on peut lui laisser le bénéfice du doute...

"Reconnaissant que le ministre de l'Intérieur disait « souvent tout haut ce que l'opinion publique pense tout bas »"

Bof, la subvention des mosquées, personnellement je ne suis pas pour...

"Pascal Clément s'est néanmoins prononcé contre
« le tout-carcéral »"

Note pour plus tard: penser à rassurer Pascal Clément, le tout carcéral n'existe pas pour les "jeunes délinquants".

"
et l'instauration de peines planchers pour les mineurs,
« les textes étant déjà extrêmement sévères »"

Ah oui ça les textes sont sévères, les applications en revanche...

« Ce n'est pas en cinq ans que le problème de la délinquance peut se régler, a-t-il insisté...

Heureusement que cette homme est ministre...

Il faut, en plus d'une réponse pénale diversifiée, une réponse sociale et éducative pour ces jeunes en manque de repères et de formation. »

Oui alors les adhésions pour le p.s c'est la 3ème porte à droite... Ah mais vous êtes ministre ump? Oui je comprends mieux!


Dors sur tes deux oreilles jeune désoeuvré des quartiers qui aime à porter du lacoste, arborer burberry et à rouler en voiture de luxe, Super-Clément veille à ta sécurité!


 
samedi 4 novembre 2006
Caricatures sur l'holocauste : Chard récompensée à son insu ?
Suite à l'annonce des résultats du concours sur l'holocauste organisé par le gouvernement iranien (en réponse aux caricatures danoises sur l'islam), il a d'abord été dit que le deuxième ex-aequo, un participant français, voulait rester anonyme, craignant des poursuites judiciaires en France.
Puis le nom et le dessin de ce participant ont été révélés : on a parlé alors de Chard, la dessinatrice de Rivarol.
Cette dernière dément pourtant sa participation à ce concours, sans pour autant nier être l'auteur du dessin promu : aurait-elle été inscrite à son insu ? Pourquoi son nom a-t-il été protégé, puis révélé ?

Concours iranien : Une mise au point de Chard

Une dépêche Associated Press consacrée au “concours iranien de caricatures de l'Holocauste, qui a suscité de vives protestations internationales”, m’a appris le 2 novembre que le premier prix de ce concours est échu au dessinateur marocain Abdollah Derkaoui et que “la dessinatrice française Chard, qui publie régulièrement dans l'hebdomadaire d'extrême-droite RIVAROL, a obtenu le deuxième prix, doté de l'équivalent de 6.300 euros, ex-aequo avec le Brésilien Carlos Latuff”.
Je ne peux que répéter ce que j’avais déjà précisé en août au Nouvel Observateur quand l’un de ses journalistes m’avait interrogée sur ma “participation” à ce concours (voir RIV. du 1er septembre 2006) : je n’ai jamais envoyé le moindre dessin à quelque Iranien que ce soit, qu’il s’agisse du personnel de l’ambassade ou des organisateurs du concours — dont je m’étonne qu’ils n’aient pas pris soin d’authentifier les dessins retenus et de s’assurer de l’accord de leur auteur —, je n’ai jamais eu le moindre contact avec un officiel iranien, avant ou après la publication du“palmarès”
Quant au dessin “primé”, que j’ai vu pour la première fois le 3 novembre sur quelques sites Internet, il était destiné à un usage strictement privé… et il date d’une bonne dizaine d’années.
J’ajoute que je n’ai aucune intention d’encaisser le montant du prix (en fait, 4000 dollars selon le site iranien publiant le “palmarès”) qui, s’il était un jour versé, irait intégralement au Comité d’Entraide aux Prisonniers Européens (CEPE) s’occupant de Michel Lajoye, à l’exception d’un don au “Refuge du Chat”.
CHARD
Vendredi 3 novembre 2006
Quoi qu'il en soit, ses dessins sont relativement intéréssants et amusants, même si son obsession de l' "antisionisme" est quelque peu dérangeante.
 
vendredi 3 novembre 2006
UK : Musulman pris en flag' avec une brebis

Kingston-upon-Hull, Angleterre, 03.11.06 The Sun

Un demandeur d'asile pris en flagrant délit de zoophilie avec une brebis a été condamné par un tribunal anglais.

Hidyat Amin, un ouvrier de 30 ans ayant quitté l'Irak, a eu une aventure sans lendemain avec un mouton dans un hangar de ferme.

L'homme, d'origine kurde, a été confondu par l'ADN retrouvé sur des sous-vêtements et chaussettes abandonnées sur les lieux du délit.

Franck Davidson, le propriétaire choqué des animaux confie aux policiers que « la brebis n'allait pas très bien » et qu'il craignait que « de drôles de choses » soient arrivées à ses moutons et poneys.

Un homme avait été repéré rôdant par une nuit de pleine lune et plusieurs fois auparavant autour de la ferme.

Il a été vu une fois fumant nonchalamment une cigarette avant de s'éloigner en voiture.

Deux moutons, une brebis et un bouc, avaient été isolés pour un traitement contre une inflammation dans la ferme de M. Davidson à Preston dans le Yorkshire de l'Est.

Ce dernier a indiqué avoir retrouvé des slips et chaussettes à trois reprises, ainsi que des miettes de pain, apparemment utilisées pour leurrer les victimes.

Amin a été jugé coupable de zoophilie par le jury. Selon le procureur Caroline Wigin l'échantillon d'ADN ne laisse qu'une probabilité d'erreur de un sur un milliard.

Amin, passible d'expulsion après trois ans passés au Royaume-Uni, a été condamné à six mois de prison. Il devrait toutefois sortir dès la semaine prochaine en raison du temps passé en détention provisoire.

Le juge Michael Mettyear a déclaré à l'accusé que « Nous pensons que votre culpabilité n'est pas limitée à ce seul fait ».

[J'ai essayé de rendre autant que possible l'humour contenu dans l'article du Sun. Voir également les photos sur lesquelles les animaux ont les yeux masqués, comme des victimes humaines, et les commentaires en légende]
 
jeudi 2 novembre 2006
L'enseignement de l'islam réduirait les tensions dans le monde selon le prince Charles

Le prince Charles (à l'instar de son homologue le prince Chirac) a affirmé mardi que l'enseignement de l'islam permettrait de réduire les tensions entre les civilisations, puisque selon lui l'islam est une religion de paix et de fraternité.

Il a ajouté que le clash des civilisations serait évité en suivant les enseignements de l'islam et du coran.

Il n'a toutefois pas précisé si ce conseil s'adressait aux non-musulmans ou aux musulmans eux-mêmes, voire les deux.