jeudi 2 novembre 2006
L'enseignement de l'islam réduirait les tensions dans le monde selon le prince Charles

Le prince Charles (à l'instar de son homologue le prince Chirac) a affirmé mardi que l'enseignement de l'islam permettrait de réduire les tensions entre les civilisations, puisque selon lui l'islam est une religion de paix et de fraternité.

Il a ajouté que le clash des civilisations serait évité en suivant les enseignements de l'islam et du coran.

Il n'a toutefois pas précisé si ce conseil s'adressait aux non-musulmans ou aux musulmans eux-mêmes, voire les deux.