jeudi 23 novembre 2006
7 millions de Français pauvres et moi et moi et moi...
Le niveau de vie des Français progresse mais les inégalités demeurent.

Une pauvreté désormais plus urbaine et touchant toujours plus les familles monoparentales et les personnes isolées.
Paradoxalement, les couches les plus pauvres (tout comme les plus riches) ont le plus profité de la hausse du niveau de vie entre 1992 et 2004. Les classes moyennes sont donc une fois de plus les victimes des politiques socialistes et libérales : augmentation des minimas sociaux sans répercussion sur les tranches salariales immédiatement supérieures, cadeaux et niches fiscales pour les plus riches.
Toutes le détail du rapport sur le site de l'Insee.

... J'y pense puis j'oublie, c'est la, c'est la vie.