lundi 30 octobre 2006
Liberté d'expression ou anti-racisme : Google a tranché

Prônant la sacro-sainte liberté d'expression, Google ne veut pas interférer de quelque façon qui soit dans la prolifération de blogs à caractère raciste ou agissant comme tribune pour des groupes néo-nazis.
Lire la suite...

J'ajouterai par rapport à cette analyse que si la plateforme Blogger (propriété de Google) ne pratique pas (encore) la censure (avec toutefois un message d'avertissement sur certains blogs), ce n'est pas le cas du moteur de recherche Google : le site identitaire quebec-radical.com, disparu depuis car jugé raciste, ne figurait plus depuis longtemps sur le moteur de recherche :

En réponse à une demande légale adressée à Google, nous avons retiré 1 résultat(s) de cette page. Si vous souhaitez en savoir plus sur cette demande, vous pouvez consulter le site ChillingEffects.org.
Québec Radical s'était illustré en mai dernier lorsqu'une mosquée avait été "profanée" par des affiches au nom du mouvement identitaire (voir la photo illustrant ce message)