dimanche 8 octobre 2006
God save the kingdom...

Tout va décidément mal chez nos voisins anglo-saxons.

Quelques faits divers :
  • 6 octobre 06 : Une galerie d'art londonienne a décidé de ne pas montrer quelques oeuvres d'art en raison de craintes concernant une réaction musulmane, a indiqué un conservateur du musée vendredi, une semaine après qu'un opéra allemand ait retiré une oeuvre de Mozart pour les mêmes raisons.
    Le directeur de la galerie d'art de Whitechapel a décidé de retirer les créations (aux thèmes érotiques) d'Hans Bellmer d'une exposition la veille de son ouverture, a indiqué l'un des conservateurs du musée, Agnes de la Beaumelle, pour Reuters.
    « La raison était simplement de ne pas choquer la population de Whitechapel, qui est en partie musulmane » ajoute t-elle.
    Le quartier de Whitechapel, située à l'est de Londres, est composée de plusieurs minorités ethniques dont une large communauté en provenance du Bangladesh.
    La galerie a fait un communiqué expliquant que certaines oeuvres n'avaient pas été incluses dans l'exposition à causes de contraintes spaciales tout en refusant de commenter les propos de Mme Beaumelle.
    La même exposition a eu lieu à Paris et à Munich sans que certaines parties aient été retirées.
    Source : Newsmax

  • 30 septembre 06 : Un enseignant musulman ultra-orthodoxe ayant précédemment créé la polémique en critiquant les élèves célébrant Noël a été nommé inspecteur académique par le gouvernement britannique.
    La promotion de carrière d'Israr Khan [en photo ci-contre, en tenue de travail...] a été jugée « absolument étonnante » par un ancien collègue.
    En 1996, lors des répétition d'une chorale scolaire (dans laquelle figuraient 40 élèves musulmans) aux cours desquelles les enfants chantaient des chants de Noël, Khan s'était brusquement levé de son siège et avait crié « Qui est votre Dieu ? Pourquoi dites-vous Jésus et Jésus-Christ ? Dieu n'est pas votre Dieu, c'est Allah. »
    Source : The Daily Mail

  • 28 août 06 : Une photographe anglo-bengali se plaint de la censure à son encontre par le musée et galerie d'art de Birmingham. Un documentaire de Syra Miah inclus dans l'exposition Art et Islam du musée a été retiré parce qu'il contenait l'image d'une femme dénudée.
    Le musée a indiqué avoir été conseillé quelques jours avant ouverture au public le 8 juillet que l'image pourrait offenser le public musulman. Cependant Mlle Miah, 29 ans, a rejetté cette suggestion. L'image n'avait pas fait l'objet de critiques par les visiteurs dans le livre de commentaires du musée, ni sur son site internet, ni même par la famille de la photographe, « très conservatrice » selon elle.
    Source : The Guardian
  •