jeudi 6 juillet 2006
Une tête de cochon lancée dans une mosquée pendant la prière

4 juillet 2006

LEWISTON, Maine, Etats-Unis.

Un groupe de musulmans en train de prier à la mosquée de Lewiston ont été secoués lorsqu'un individu a lancé la tête découpée d'un porc à l'intérieur de la mosquée. La police a arrêté un homme mardi, lequel a affirmé qu'il s'agissait d'une blague. [Et une bien bonne en plus !]

La tête congelée d'un cochon (légèrement plus grosse qu'un ballon de basket) a roulé à travers le Centre Islamique de Lewiston Auburn situé dans la rue de Lisbonne aux environs de 22H15 lundi 3 aout, selon les témoins cités par le Sun Journal de Lewiston.

Le cochon est considéré impur par les musulmans qui ne peuvent en manger. L'acte a été perçu comme une insulte délibérée contre l'islam.

« Nous ne pouvons pas en manger. Nous ne pouvons même pas nous asseoir a côté de quelqu'un en train d'en manger » selon Omar S.

Au moment de l'incident, environ 40 hommes étaient agenouillés pour la prière. Lorsque la tête de porc a été introduite, les fidèles se sont levés et ont couru vers la rue mais n'ont pas vu l'auteur des faits.

La police de Lewiston a emballé et emporté la tête comme élément d'enquête, selon les témoins. Le lieutenant de police Mark Watson déclare que la tête a ensuite été jetée.

Brent Matthews, 33 ans, de Lewiston, s'est présenté à la police mardi, a reconnu avoir lancé la tête, puis a été mis en examen pour désacration d'édifice religieux, un délit. Ce chef d'accusation est considéré comme un crime raciste, l'affaire Matthews sera donc portée au bureau du procureur général pour les poursuites de l'enquête, selon le lieutenant Don Mailhot.

Matthews, mis sous caution, a « reconnu les faits » ajoute Mailhot. « Il pensait que c'était amusant [Merde, nous aussi], ça allait être une grosse blague. La police ne voit pas les choses de cette façon. »

Source : Boston.com