jeudi 15 juin 2006
Raymond Devos s'en est allé

Le seul humoriste à ma connaissance qui savait être drôle en exploitant à merveille les curiosités et la richesse de la langue française sans jamais lui manquer de respect.
Un OVNI en quelque sorte. Salut Raymond.